Les USA en contact direct avec un parti kurde de Syrie

le
0

(Actualisé avec précisions, contexte) WASHINGTON, 16 octobre (Reuters) - Des diplomates américains ont eu des contacts directs sans précédent ce week-end avec le principal parti kurde de Syrie, dans le cadre des discussions sur l'élargissement de la coalition mise sur pied pour combattre l'Etat islamique, a fait savoir jeudi le département d'Etat. "Nous avons depuis un certain temps des conversations par le biais d'intermédiaires avec le PYD (Parti de l'Union démocratique). Nous n'avons pris contact que le week-end dernier", a déclaré la porte-parole Jen Psaki, précisant que la réunion avait eu lieu hors de Syrie. Selon un membre de l'administration américaine ayant requis l'anonymat, la réunion en question s'est déroulée à Paris en présence d'un diplomate américain de haut rang. Le PYD est étroitement lié au Parti des travailleurs du Kurdistan, mouvement séparatiste turc qu'Ankara, l'Union européenne et les Etats-Unis tiennent pour une organisation terroriste. Le PKK a menacé récemment de rompre les négociations de paix entamées avec la Turquie faute d'une intervention pour sauver Kobani, ville du nord de la Syrie assiégée depuis un mois par l'Etat islamique. (David Alexander et lesley Wroughton, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant