Les USA divisés sur les règles du trafic Internet

le
0
Le régulateur américain des télécoms s'oppose au transport de données à plusieurs vitesses mais autorise les opérateurs à moduler leurs tarifs.

La question divise opérateurs télécoms et éditeurs de contenus : quel pouvoir ont les fournisseurs d'accès à Internet sur le trafic qui passe par leurs tuyaux ? La tentative de réglementation de la FCC (Federal Communications Commission), l'autorité américaine de régulation des télécoms, du trafic sur le réseau Internet est loin de satisfaire tout le monde. La décision prise par l'agence fédérale cette ­semaine relance même la controverse sur les droits que les fournisseurs d'accès à Internet pourraient avoir dans le filtrage des contenus qui transitent par leurs réseaux.

Les trois démocrates membres de la FCC ont voté en faveur d'un règlement qui interdit à des câblo-opérateurs comme Comcast ou des opérateurs télécoms comme Verizon de bloquer ou ralentir le transport de données ou programmes ­téléchargés par les internautes. L'idée est d'empêcher ces géants, qui contrôlent les tuyaux, de privilégier le transport de contenus qu'ils produisent e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant