Les USA demandent à Pyongyang la libération de trois Américains

le
0

WASHINGTON, 1er septembre (Reuters) - Washington a demandé lundi "pour des raisons humanitaires" à Pyongyang de libérer trois ressortissants américains détenus en Corée du Nord. Quelques heures auparavant, les trois Américains - Kenneth Bae, Jeffrey Fowle et Matthew Miller - avaient lancé un appel à l'aide à leur gouvernement, dans des interviews réalisées par CNN avec l'aval du gouvernement nord-coréen. Kenneth Bae a été condamné à 15 ans de travaux forcés, les deux autres n'ont pas encore été jugés. "Il n'y a pas de plus grande priorité pour nous que le bien-être et la sécurité des citoyens américains à l'étranger (...) Nous continuons à oeuvrer sans relâche pour la libération de ces trois ressortissants américains", a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Jen Psaki. Elle a précisé que son pays demandait que Kenneth Bae, missionnaire chrétien arrêté il y a un an et demi, soit amnistié et autorisé à rentrer chez lui afin de suivre le traitement médical que son état nécessite. Les Etats-Unis n'ayant pas de relations diplomatiques avec la Corée du Nord, les contacts se font par l'entremise de l'ambassade de Suède à Pyongyang. (Alina Selyukh, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant