Les USA construisent deux bases aériennes dans des zones kurdes de Syrie

le
0
 (Avec démenti américain §2) 
    AMMAN, 6 mars (Reuters) - Les Etats-Unis ont pratiquement 
achevé la construction d'une base aérienne dans le nord de la 
Syrie sous contrôle kurde et un seconde site, à usage civil et 
militaire, est en chantier, rapporte dimanche le site 
d'information kurde BasNews basé au Kurdistan irakien. 
    Un porte-parole du Centcom, le commandement central qui 
chapeaute les opérations militaires américaines dans la région, 
a déclaré que les forces américaines ne contrôlaient aucune base 
aérienne en Syrie.  
    Le site BasNews s'appuie sur un responsable militaire des 
Forces démocratiques de Syrie (SDF), une alliance de combattants 
kurdes et de groupes armés arabes luttant contre l'organisation 
Etat islamique (EI). 
    A Rmeilan, dans la région de Hassaké, non loin des 
frontières avec la Turquie et l'Irak, la piste d'atterrissage 
est presque achevée. Une autre base est en chantier au sud-est 
de Kobani, à la frontière turque. 
    Selon la même source, plusieurs dizaines d'experts et de 
techniciens américains sont impliqués dans ces projets. 
    Brett McGurk, représentant spécial du président Barack 
Obama, s'est rendu fin janvier des zones tenues par les Kurdes 
dans le nord-est de la Syrie pour évaluer les progrès des forces 
kurdes syriennes contre les djihadistes de l'EI. 
    Il s'est posé par hélicoptère sur la base aérienne de 
Rmeilan qui, disait-on alors de sources kurdes, est utilisée 
pour des transports de logistique par des hélicoptères 
américains. 
    Au début de l'année, plusieurs sources, dont l'Observatoire 
syrien pour les droits de l'homme (OSDH), ont fait état de 
travaux d'agrandissement de cette base par des forces spéciales 
américaines et des experts. Ces informations avaient été 
démenties par le Pentagone. 
 
 (Suleiman Al-Khalidi; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant