Les USA confirment l'échec d'un tir de missile nord-coréen

le , mis à jour à 17:13
0
 (Actualisé avec confirmation américaine) 
    WASHINGTON, 31 mai (Reuters) - L'armée américaine a détecté 
mardi un tir de missile nord-coréen de moyenne portée, qui a 
semble-t-il échoué, une initiative condamnée par Washington.  
    Le tir a été repéré à 20h30 à Wosan, ville portuaire de 
l'Est, précise le Strategic Command.  
    "Nous condamnons fermement l'essai de missile nord-coréen 
effectué en violation des résolutions du Conseil de sécurité de 
l'Onu, qui interdisent explicitement l'usage de technologies 
balistiques", dit le Pentagone dans un communiqué.  
    "Ces actes et la poursuite des programmes nord-coréens 
d'armements balistiques et nucléaires représentent une menace 
importante pour les Etats-Unis, leurs alliés et la stabilité de 
la région Asie-Pacifique", ajoute-t-il.    
    Selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, il s'agissait 
d'un test de missile de moyenne portée Musudan.  
    La Corée du Nord n'a jamais réussi à lancer un seul de ces 
engins, qui ont théoriquement la capacité d'atteindre le Japon 
et l'île américaine de Guam. En avril, Pyongyang a tenté par 
trois fois de lancer un Musudan.  
    Le Japon avait placé lundi son armée en état d'alerte en 
prévision d'un possible tir expérimental de missile balistique 
par la Corée du Nord, selon la chaîne de télévision NHK. 
  
    La région est sous tension depuis le début de l'année en 
raison d'une série d'initiatives de la Corée du Nord. Pyongyang 
a procédé le 6 janvier à son quatrième essai nucléaire. Celui-ci 
a été suivi du lancement d'un satellite et de tests de divers 
missiles. 
 
 (David Alexander avec Ju-min Park à Séoul; Danielle Rouquié et 
Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Tangi 
Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant