Les USA confirment avoir tué un chef de l'EI, Al Adnani

le
0
    WASHINGTON, 12 septembre (Reuters) - Le Pentagone a confirmé 
lundi la mort de l'un des dirigeants de l'organisation Etat 
islamique, Abou Mohamed al Adnani, dans un bombardement aérien 
mené par les Etats-Unis le 30 août en Syrie. 
    Le groupe Etat islamique avait pour sa part annoncé dès le 
30 août que son porte-parole et responsable des attentats à 
l'étranger, qui avait appelé en 2014 à tuer des Français par 
tous les moyens, avait été tué dans la région d'Alep. 
  
    Les autorités américaines s'étaient pour leur part contenté 
d'annoncer qu'une frappe aérienne avait visé Mohamed al Adnani, 
sans confirmer son décès. 
    Le ministère russe de la Défense a affirmé le 31 août que ce 
responsable de l'EI avait été tué par une frappe aérienne russe. 
     
 
 (Eric Beech; Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant