Les USA condamnent les attaques de Kurdes du PKK en Turquie

le
0

ISTANBUL, 26 juillet (Reuters) - Le Etats-Unis condamnent les récents attentats commis par des Kurdes du PKK en Turquie, a déclaré l'adjoint à l'émissaire spécial du président auprès de la coalition internationale contre l'Etat islamique sur Twitter. Il a ajouté qu'il n'y avait "pas de relation" entre les frappes turques contre le PKK et l'accord conclu entre les Etats-Unis et la Turquie pour intensifier la lutte contre l'Etat islamique (EI). "Il n'y a pas de relation entre ces frappes aériennes contre le PKK et les récents accords pour intensifier la coopération entre les Etats-Unis et la Turquie contre l'EI", a déclaré Brett McGurk. De son côté, la Maison blanche a salué le renforcement de la lutte contre l'Etat islamique de la part de la Turquie et a qualifié le PKK d'organisation "terroriste". Ces commentaires ont été faits lors d'un point de presse à Nairobi, où le président américain est en visite. Après avoir longtemps été réticente à s'engager dans la lutte contre l'Etat islamique, la Turquie a commencé à bombarder ces derniers jours des positions du groupe fondamentaliste sunnite en Syrie. Mais elle a aussi mené des frappes contre des camps du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) en Irak. La Turquie a aussi autorisé cette semaine les avions de la coalition internationale menée par les Etats-Unis à décoller de ses bases militaires pour procéder à des frappes contre l'EI. (David Dolan à Istanbul; Edith Honan et Jeff Mason à Nairobi; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant