Les USA assouplissent leurs sanctions contre la Birmanie

le
1
    WASHINGTON, 7 décembre (Reuters) - Les Etats-Unis vont 
provisoirement assouplir les sanctions commerciales en vigueur 
contre la Birmanie, où l'opposante Aung San Suu Kyi, victorieuse 
des élections législatives du mois dernier, prépare l'alternance 
avec le régime en place. 
    D'après des responsables de l'administration fédérale, 
Washington va autoriser pour une durée de six mois toutes les 
cargaisons transitant par les installations portuaires et 
aéroportuaires de Birmanie. 
    Cette mesure s'appliquera même aux terminaux contrôlés par 
des personnes physiques ou morales figurant sur la liste noire 
des sanctions imposées par les Etats-Unis, précise-t-on de même 
source. 
    L'objectif, explique un haut responsable américain, est 
d'agir sur le front économique pour "donner une bouffée 
d'oxygène à la Ligue nationale pour la démocratie (le parti de 
Suu Kyi) ces prochains mois tandis qu'elle forme son 
gouvernement".  
    Aung San Suu Kyi, qui a rencontré la semaine passée les 
dirigeants politiques et militaires du pays, s'est dite 
optimiste pour l'avenir de la Birmanie. (voir  ID:nL8N13U0OP  et 
 ID:nL8N13R0A8 )     
 
 (Joel Schectman et Yeganeh Torbati; Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bouchet1 le lundi 7 déc 2015 à 21:32

    Courage la Démocratie! Voici une bonne leçon de morale Démocratique pour les abstentionnistes faisant le jeu de l’extrémisme d'un clan familial!