Les USA ajoutent quatre Russes à leur "liste Magnitsky"

le
0

WASHINGTON, 30 décembre (Reuters) - Les Etats-Unis ont ajouté lundi les noms de quatre personnalités russes à une liste noire visant les auteurs d'atteintes aux droits de l'homme. Deux d'entre eux sont impliqués dans la mort en détention de l'avocat Sergueï Magnitsky, figure de la lutte contre la corruption en Russie; les deux autres sont liés à l'enlèvement d'un militant tchétchène, a précisé un responsable du département d'Etat. Ils sont désormais interdits de visa et leurs éventuels avoirs aux Etats-Unis seront gelés. Trente-quatre Russes figurent à présent sur la liste noire créée par la loi portant le nom de Sergueï Magnitsky, adoptée en 2012 par le Congrès des Etats-Unis. Moscou dénonce pour sa part des sanctions "sans fondement". Avocat spécialiste des dossiers de corruption, Sergueï Magnitsky est mort en détention en 2009 dans des circonstances suspectes. Poursuivi à titre posthume pour évasion fiscale, il a été condamné en juillet 2013 à une peine de neuf ans de prison. L'un des quatre Russes sanctionnés lundi, le procureur général adjoint Victor Grin, est accusé par Washington d'avoir lancé des poursuites posthumes contre l'avocat. "Ils ont jugé Magnitsky bien après sa mort, cela nous a stupéfiés. Nous ne savions pas que c'était possible", a ajouté ce responsable du département d'Etat. (David Brunnstrom; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant