Les US, leurs alliés demandent à Moscou de cesser de viser l'opposition en Syrie

le
2

WASHINGTON, 2 octobre (Reuters) - Les Etats-Unis et six pays alliés ont appelé vendredi la Russie à cesser ce qu'ils qualifient de frappes contre l'opposition et les civils syriens et ont exprimé leur "profonde préoccupation" au sujet du déploiement militaire russe en Syrie. Dans une déclaration commune, les Etats-Unis, la France, l'Allemagne, le Qatar, l'Arabie saoudite, la Turquie et le Royaume-Uni critiquent les frappes aériennes russes, qui, disent-ils, ne visent pas l'Etat islamique (EI). "Ces actions militaires constituent une nouvelle escalade et ne feront qu'alimenter davantage l'extrémisme et la radicalisation", disent les signataires du communiqué. (Doina Chiacu; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nanard83 le vendredi 2 oct 2015 à 20:36

    Qu'on nous explique ce qu'est exactement la différence entre l'EL et les opposants au régime en place

  • delapor4 le vendredi 2 oct 2015 à 20:13

    Que cette "opposition-modérée-armée-par-la-CIA" commence par désarmer ! Ou qu'elle rejoigne le combat contre Daech au lieu de combattre les autorités syriennes !