Les urgentistes tirent la sonnette d'alarme

le
4
LES URGENTISTES INTERPELLENT LE GOUVERNEMENT SUR LA VIOLENCE À L'HÔPITAL
LES URGENTISTES INTERPELLENT LE GOUVERNEMENT SUR LA VIOLENCE À L'HÔPITAL

PARIS (Reuters) - L'Association des médecins urgentistes de France (Amuf) demande au gouvernement des mesures concrètes après la multiplication des actes de violences contre le personnel médical.

L'Amuf dénonce une nouvelle agression dimanche contre une infirmière à Bourgoin-Jallieu (Isère), une semaine après celle d'un infirmier par un trio de malfaiteurs à Marseille.

Les urgentistes interpellent dans un communiqué publié lundi les ministres de la Santé et de l'Intérieur, Marisol Touraine et Manuel Valls,

L'Amuf "leur demande expressément de recevoir les représentants des médecins urgentistes et qu'au-delà des discours ils répondent concrètement à ces situations explosives et intenables tant pour les usagers du service public que pour soignants et médecins", lit-on dans le communiqué.

Les agressions contre le personnel hospitalier en France ont augmenté de plus de 80% en cinq ans, déplore l'Amuf pour qui "il est devenu évident que les urgences sont le reflet des violences de cette société".

"Il est impérieux que Marisol Touraine entende la souffrance du personnel urgentiste et lui donne les moyens de faire face à cette agressivité permanente", poursuit le communiqué.

"Il faut que le lien avec le ministère de l'Intérieur soit effectif afin de garantir l'intervention de la force publique".

Capucine Fachot-Charbonneau, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Al2175 le lundi 26 aout 2013 à 20:21

    laquelle ? arabes et noirs la plaie de la sté ( une amie, infirmière urgence hôpital hpa paris me l'a dit et je l'ai vecu )

  • hirt le lundi 26 aout 2013 à 18:52

    que vient faire le ministre Valls dans l insécurité aux urgences veuillez réfléchir un tout petit peu avant d écrire de telles inepties.

  • ppetitj le lundi 26 aout 2013 à 18:36

    Pourtant Valls a bien dit que le PS c'était la sécurité en action : nous aurait-on mentis ?

  • M4630217 le lundi 26 aout 2013 à 18:08

    Les urgences sont encombrées de gens qui ne veulent pas payer leurs médecins et qui n'ont rien à faire aux urgences...