Les Tunisiens enlevés à Tripoli se portent bien-responsable libyen

le , mis à jour à 18:57
0

TRIPOLI, 13 juin (Reuters) - Les dix membres du personnel du consulat de Tunisie enlevés vendredi à Tripoli se portent bien et un contact a pu être noué avec leurs ravisseurs, a annoncé samedi le ministre de l'Intérieur du gouvernement basé dans la capitale libyenne et non reconnu par la communauté internationale. "Je suis en contact avec le groupe qui a enlevé le personnel (du consulat) tunisien et j'ai bon espoir qu'une libération interviendra bientôt", a dit à Reuters le ministre, Mohamed Chaiteer. Il a précisé que les membres du personnel du consulat se portaient bien. Aucun groupe n'a revendiqué cet enlèvement. La Tunisie est l'un des derniers pays à avoir conservé une représentation diplomatique dans la capitale libyenne, contrôlée depuis août dernier par les miliciens de l'Aube libyenne qui ont mis en place un gouvernement rival de celui du Premier ministre Abdallah al Thinni, qui s'est réfugié dans l'Est. Les autorités tunisiennes ont arrêté le mois dernier Walid Kalib, l'un des chefs de l'Aube libyenne. Un tribunal a refusé jeudi de le relâcher, alors qu'il est poursuivi pour enlèvement en Tunisie. (Ahmed Elumami; Nicolas Delame, Jean-Stéphane Brosse et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant