Les Tunisiens célèbrent la démocratie 

le
0
Les électeurs se sont pressés dimanche dans les bureaux de vote pour élire la future Assemblée constituante. La participation a dépassé les 70%.

De notre envoyé spécial à Tunis.

La Tunisie a donné dimanche un exemple de maturité politique. La journée d'élection pour l'Assemblée constituante s'est déroulée sans incident majeur malgré la passion, parfois électrique, qui a entouré le scrutin. Elle a été à l'image d'une campagne durant laquelle la retenue et le sens des responsabilités ont prévalu. Partout, les électeurs ont afflué dans les bureaux de vote pour déposer leur bulletin dans l'urne et tremper leur index dans une encre bleue indélébile.

À Kairouan, à 160 kilomètres de la capitale, la foule se pressait dès le matin dans les centres électoraux sans montrer de signe d'impatience. «Il y a du monde partout», se réjouissait Nsri Hamad, la tête de liste du petit parti Afek Touni. La participation d'électeurs non encore inscrits ralentissait les procédures mais traduisait l'engouement en faveur de ce rendez-vous démocratique sans précédent. À Tunis, des cortèges d'automobilistes remonta

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant