Les troupes irakiennes approchent de la raffinerie de Baïdji

le
0

BAGDAD, 14 novembre (Reuters) - Les forces gouvernementales irakiennes sont à moins d'un kilomètre de la raffinerie de Baïdji, la plus importante d'Irak, et espèrent être en mesure de briser le siège du site imposé depuis des mois par les djihadistes de l'Etat islamique, indiquent deux officiers et un témoin. Les combats font rage dans un village situé entre la ville de Baïdji et le site de la raffinerie. Les routes de cette zone désertique sont probablement minées à l'aide d'engins explosifs artisanaux dissimulés par les insurgés. "Nous sommes à environ un kilomètre de la raffinerie. Les combattants de Daech se sont enfuis en direction d'une rivière. L'aviation les prend pour cible", a dit un capitaine de l'armée irakienne. Un témoin a rapporté que les forces loyales au gouvernement de Bagdad avaient franchi un pont proche de la raffinerie, située à environ 200 km au nord de Bagdad. Les djihadistes se sont rendus maîtres de la ville de Baïdji et se sont ensuite déployés aux alentours de la raffinerie au mois de juin, lors d'une offensive éclair. (Raheem Salman; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant