Les troupes françaises entrent dans Diabali

le
0
LES TROUPES FRANÇAISES ENTRENT DANS DIABALI
LES TROUPES FRANÇAISES ENTRENT DANS DIABALI

NIONO, Mali (Reuters) - Une colonne de camions et de blindés français et maliens est entrée dans la ville de Diabali lundi matin tôt après la disparition des islamistes qui la contrôlaient, apprend-on auprès de services de sécurité.

Diabali, située à 350 km au nord de la capitale Bamako, avait été conquise le 14 janvier par les islamistes. La localité était l'endroit principal où s'étaient regroupés les rebelles au sud de la ligne de front constituée par les localités de Mopti et Sévaré jusqu'à ce que les frappes aériennes françaises les contraignent à fuir où à se fondre dans la population, racontent les habitants.

"Les forces françaises et maliennes ont avancé jusqu'à Diabali et elles continueront leur mission de sécurisation la ville", a déclaré à Niono, ville située non loin de Diabali, le capitaine Samasa, vice-commandant des forces maliennes.

L'information a été confirmée, sous le sceau de l'anonymat, par une autre personne liée aux forces de sécurité.

Bate Felix et Adama Diarra; Danielle Rouquié pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant