Les troupes allemandes n'ont pas le moral

le
0
Devenue un instrument de l'influence allemande, la Bundeswehr a subi une vraie mue.

Les soldats allemands ont le moral en berne. L'importante réforme entreprise au sein de la Bundeswehr, la multiplication des interventions sur les théâtres extérieurs, les traumatismes et l'éloignement de leurs familles pèsent lourdement sur le moral des troupes allemandes, selon un rapport du Bundestag. Devenue un instrument de l'influence allemande au cours des quinze dernières années, alors qu'elle était auparavant cantonnée sur le territoire national, la Bundeswehr a traversé une véritable révolution culturelle.

L'éloignement de leur famille est la première cause d'inquiétude pour les soldats: 70% d'entre eux doivent parcourir plusieurs centaines de kilomètres pour rejoindre leur base, selon le rapport du député libéral Hellmut Königshaus, médiateur du Bundestag auprès des armées. «Ils sont séparés de leur famille pendant plusieurs semaines d'affilée», déplore Königshaus. Résultat, le taux de divorce atteint les 80% dans certaines brigades. Et les tro

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant