«Les trois quarts de Paris ont été détruits» 

le
0
INTERVIEW - Paris, ville-musée? L'historien Pierre Pinon démontre dans son nouveau livre que la cité ne cesse de se réinventer.

Le livre Paris détruit de Pierre Pinon.
Le livre Paris détruit de Pierre Pinon.

La place de la République, les Batignolles, le quartier des Halles... Alors que les chantiers se multiplient dans la capitale, l'architecte et historien Pierre Pinon revient, dans son dernier opus Paris détruit*, sur les démolitions successives qui ont forgé la physionomie actuelle de la Ville Lumière. Un ouvrage de plus de 300 pages, érudit et foisonnant d'images, où l'on apprend que les pouvoirs publics cassent davantage que les guerres et les incendies. Mais aussi que les coups de pioches ravageurs ont permis l'émergence d'une conscience patrimoniale...

LE FIGARO. - Paris a-t-il beaucoup souffert de la destruction?

Pierre Pinon. - C'est le moins que l'on puisse dire ! Il ne reste aujourd'hui plus rien des vestiges de l'époque médiévale par exemple. Et l'on doit dénombrer tout au plus 200 édifices datant des XVIe et XVIIe siècles. Le pire a sans doute été atteint dans les années 1960-1970. La moitié

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant