Les trois affaires qui embarrassent Obama

le
0
Groupes d'opposition ciblés par le fisc, journalistes espionnés, cafouillage de la communication sur l'attentat de Benghazi: l'administration américaine est empêtrée dans une série de scandale.

L'année 2013 ne porte pas chance à Barack Obama. Déjà affaibli par son incapacité à faire passer une loi sur le contrôle des armes à feu, le président américain fait face ces derniers jours à une succession d'affaires dont les républicains se servent pour fustiger les «abus de pouvoirs» de l'administration.

1- L'excès de zèle du fisc américain

La justice américaine a annoncé ce mardi l'ouverture d'une enquête après le mea culpa embarrassant du fisc. Vendredi, l'IRS (Internal revenue service) a en effet reconnu avoir ciblé quelque 75 groupes proches de la mouvance conservatrice et anti-impôts du Tea Party, en lançant des examens plus approfondis de leur demande de statut spécial (qui conferre aux groupes dits «501(c)4» le régime fiscal de n...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant