Les trente ans des Restos du coeur

le
0
Des bénévoles, installés devant le portrait de Coluche, humoriste et fondateur des Restos du coeur, procèdent à la distribution de denrées alimentaires, ici à Marseille en 2009.
Des bénévoles, installés devant le portrait de Coluche, humoriste et fondateur des Restos du coeur, procèdent à la distribution de denrées alimentaires, ici à Marseille en 2009.

"J'ai une petite idée comme ça..." Coluche est à l'antenne d'Europe 1, ce 26 septembre 1985, lorsqu'il lance son idée de Restos du coeur. "Si, des fois il y a des marques qui m'entendent, s'il y a des gens qui sont intéressés pour sponsoriser (sic) une cantine gratuite que l'on pourrait commencer à faire à Paris... nous, on est prêts à aider une entreprise comme ça", lance le comique.

Le comédien pense d'abord proposer 2 000 à 3 000 repas par jour, pendant l'hiver, aux quelque 600 000 Français qui vivent, à l'époque, sous le seuil de pauvreté. Trente ans plus tard, le milliard de repas a été dépassé (en 2010). L'an dernier, quelque 67 600 bénévoles ont distribué 130 millions de repas et la campagne hivernale qui s'ouvrira dans quelques jours promet de dépasser de nouveaux records. "Y en a marre de voir les pauvres crever de faim dans le pays de la bouffe", martelait l'humoriste quand on lui demandait pourquoi il avait créé son association. Les Enfoirés, comme il surnommait affectueusement les membres de son mouvement, ont encore du pain sur la planche.

Europe 1 consacre une journée spéciale à la célébration de cet anniversaire. Wendy Bouchard recevra à 8 h 20 Véronique Colucci, ex-femme de l'humoriste. Dans Le Débat des grandes voix (entre 12 h 45 et 14 heures), Philippe Gildas reviendra sur cette aventure qu'il a suivie aux premières loges. Franck Ferrand, enfin, consacrera le grand portrait d'Au...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant