Les trains, nouvelles cibles des attaques de bandes

le
0
Un train de marchandises est tombé dans une embuscade à Marseille.

Ce n'est pas le braquage mythique du convoi postal Glasgow-Londres en 1963, mais l'affaire est assez sérieuse pour mettre la police sur les dents. Revisitant à leur manière l'attaque de la diligence, une vingtaine de jeunes ont bloqué le train express régional (TER) qui reliait Marseille à Miramas via la Côte Bleue, à hauteur de la cité sensible du Ruisseau Mirabeau, dans le XVe arrondissement.

Lors de son passage dans les quartiers nord, il a été bloqué par des chariots de supermarchés, des poutres métalliques ainsi que de plaques de béton déposées sur les voies. Plusieurs inconnus cagoulés ont alors été repérés par les voyageurs paniqués. Brandissant des barres de fer, ils n'ont cependant pas essayé de faire irruption dans les rames. Lorsque l'encombrement du trafic a bloqué un second train de marchandises affrété par la société Euro Cargo Rail, filiale française de fret des chemins de fer allemands Deutsche Bahn, la bande s'est ruée sur son contenu. Apr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant