Les TPE-PME peinent à attirer des candidats

le
0

Les TPE et PME s'estiment trop souvent en sous-effectifs. Pourtant, elles étaient 37% à avoir abandonné un projet de recrutement l'année dernière, faute d'avoir trouvé les bons profils, selon une étude.

Un manque d'adéquation entre l'offre et la demande. C'est l'un des enseignements d'une étude sur le recrutement des TPE et des PME, réalisée par le site de recrutement Meteojob et la place de marché internet pour les achats de TPE et PME, Companeo. Alors que la France compte 5,3 millions de chômeurs toutes catégories confondues, plus d'une TPE ou PME sur trois a abandonné un projet de recrutement l'année dernière. Alors que dans le même temps, un tiers d'entre elles s'estiment en sous-effectifs.

«Nous pourrions retrouver le plein emploi si nous comprenions bien pourquoi les dirigeants ne signent pas de CDI», analyse Denis Payre, lors de la présentation de l'enquête. Pour l'homme d'affaires, créateur de Business Objects, aujourd'hui reconverti en homme pol...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant