Les touristes toujours aussi présents dans les hôtels français en novembre

le
2
Sandra Gligorijevic/shutterstock.com
Sandra Gligorijevic/shutterstock.com

(Relaxnews) - La demande dans les établissements de l'Hexagone n'a reculé que de 0,5 point (à 61,3% de taux d'occupation) le mois dernier, par rapport au même mois, un an plus tôt, selon les données du cabinet Deloitte, publiées jeudi 27 décembre.

Le taux d'occupation a le plus fortement reculé dans l'hôtellerie haut de gamme et de luxe (-1 point à 65,4%) et dans l'hôtellerie économique (-1 point à 59,7%).

Dans l'entrée de gamme, la demande en novembre est restée stable (à 63,3%) tandis que dans le milieu de gamme elle s'est légèrement contractée (-0,2 point à 58,6%).

Du côté des prix, il n'y a que dans le haut de gamme que les tarifs ont chuté (-1,7%), s'établissant en moyenne à 182,70?. L'entrée de gamme a revu ses prix à la hausse malgré la baisse de la demande (+2,9% à 43,50?) alors que dans l'économique et le milieu de gamme, l'augmentation a été plus modérée, respectivement de +1,5% (à 73,80?) et +0,5% (à 104,30?).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6762365 le vendredi 28 déc 2012 à 12:04

    heureusement qu'il nous reste le tourisme....

  • frk987 le jeudi 27 déc 2012 à 18:10

    Par contre voilà encore un sondage orienté, que la clientèle soit stable, ma foi, why not, par contre la clientèle française est en chute libre mais chut..........ce serait dire qu'il y baisse du pouvoir d'achat, à moins que grâce aux socialos nos compatriotes aient les moyens d'aller sous les tropiques.