Les touristes français sont-ils râleurs et radins ?

le
10

Alors que les vacances estivales battent leur plein, les Français sont-ils réellement les pires touristes d'Europe ? Analyse des clichés.

Encore une fois les Français ne sont pas épargnés sur leurs comportements en tant que touristes. Le site de réservation vacances en ligne Travelzoo a réalisé une étude «pour le clin d'oeil» sur la vision de ses abonnés européens sur les touristes étrangers. Les 2398 personnes ayant répondu à l'enquête ont -entre autres- décrit le touriste français. Et les adjectifs qui reviennent le plus souvent s'accordent avec les clichés de l'Hexagone.

Le touriste français est exigeant et râleur

Les deux vont de pair. Il n'est pas question de rater ses vacances, et les Français attendent effectivement beaucoup de ce moment où tout doit être parfait. Ces derniers sont d'autant plus regardants que le contexte économique est difficile. C'est donc plus leur frustration qui peut s'exprimer. Les touristes français ne se contentent pas de peu, c'est pourquoi ils semblent être les plus récriminants, explique Stéphane Renard, responsable éditorial de Travelzoo France.

Les Français sont des touristes arrogants

Ce cliché vient du fait que la plupart des Français ne font pas l'effort de parler une autre langue lorsqu'ils se déplacent à l'étranger (tout comme les Anglais soit dit en passant). «Ils font comme s'ils étaient toujours à la maison», décrit Stéphane Renard. De plus, les Français ont la réputation d'être fiers de leur pays, de leur culture, et ainsi de se sentir légèrement supérieurs aux autres.

Même en vacances, le Français est gastronome

L'amour de la gastronomie: nous touchons avec cette affirmation le summum du stéréotype. Et pourtant il se vérifie si l'on en croit Stéphane Renard. Le Français en vacances s'assure qu'il aura de la nourriture de qualité à disposition. Prendre du bon temps d'accord, mais faire une croix sur des services bien précis et la gastronomie, ce n'est pas envisageable. Sur ce point le Français se distingue nettement de ses voisins anglo-saxons qui se satisfont des sandwiches et buffet parfois médiocres.

Les touristes français sont près de leurs sous

Les Français ont besoin de leurs vacances et ne s'en privent pas dans la mesure du possible. En revanche, ils sont précautionneux quant à leur budget, d'où le succès grandissant des formules tout inclus (où le client paye en arrivant et est sûr de ne pas dépenser plus) et du camping. Mais ce qui fait le plus la réputation de l'avarice française est certainement le pourboire. Les Français, culturellement, ne laissent de pourboire que lorsqu'ils sont satisfaits du service, et encore, ce n'est pas un dû. Les Anglo-Saxons au contraire sont éduqués à donner un pourboire quel que soit le service proposé ou rendu.

L'élégance et le chic français ne sont plus à démontrer, ni même chez les touristes

Dans les esprits, la France reste le pays de la mode, du luxe et des marques. Dans les faits, le Français a tendance à faire plus attention à sa tenue. Notamment lorsqu'on pense aux Allemands, Britanniques ou même Espagnols qui se promènent en ville torse nu ou en tenue très décontractée. Le touriste français est plutôt mieux habillé, de manière estivale certes, mais même en vacances il prend soin de sa tenue.

Les Français sont les touristes les plus cultivés

Le guide du Routard, le Petit Futé, le guide Michelin: notre pays regorge de guides de voyage. De fait, les Français ont la réputation d'être instruits par rapport à leur destination. Les Espagnols les raillent gentiment en disant qu'«à Séville en plein été, il n'y a que les Français et les chiens dans les rues l'après-midi». Stéphane Renard confirme que les Français voyagent pour «prendre du bon temps, mais c'est aussi à visée culturelle».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • hadock4 le mercredi 13 aout 2014 à 12:38

    Evidement, je suis sans doute un français atypique, mais fuir la France et les français pendant quelque temps me fait le plus grand bien. Je vais souvent en Allemagne et bien loin de râler, j'ai plutôt tendance à m'y sentir à l'aise. Je n'y crains pas la police et les radars comme en France, j'y trouve les gens aimables et la nourriture simple mais bonne. Aller à l'étranger est, par ailleurs, une façon de délocaliser mes vacances, à défaut de pouvoir délocaliser mon argent.

  • rodde12 le lundi 4 aout 2014 à 13:58

    Payer les impôts est obligatoire. prendre des vacances est facultatif. pourquoi vous posez vous ce genre de question? Vous avez besoin d'une réponse?

  • michelq3 le lundi 4 aout 2014 à 12:44

    le français est surtout fauché !

  • rizzo14 le lundi 4 aout 2014 à 09:04

    Je voyage également souvent et peut vous dire que les Italiens sont certes bruyants mais bien plus sympathiques et le plus souvent également bien plus appréciés par les autochtones que les Français.

  • rizzo14 le lundi 4 aout 2014 à 09:01

    Les italiens infects ? C'est de l'humour ou de la mauvaise foi ?

  • gpadbol le lundi 4 aout 2014 à 01:21

    J'ai l"habitude de voyager et je pense que les russes, italiens et les pays de l'est en général sont exclus des pays sondés. Il sont infects!!

  • supersum le dimanche 3 aout 2014 à 15:08

    Les touristes ou les allocataires français ?

  • M4358281 le samedi 2 aout 2014 à 19:13

    Les allemands et anglais ..? C'était il y a 20 ans ..maintenant c'est infernal ! Se considèrent comme en pays conquis..malotrus et barbares ..Desolé mais les français retrouvent la grâce auprès des autochtones. ..MAIS ..pas fortcomme pouvoir d'achat

  • brun3686 le samedi 2 aout 2014 à 19:00

    donc le titre est assez sévère, même avec un ?, alors que l'article décrit un Français pas si mauvais en définitive

  • V.BENACE le samedi 2 aout 2014 à 11:34

    Les restaurateurs catalans ne se privent pas de "plumer le touriste". J'ai l'exemple d'un menu gastronomique de qualité affiché à 32 euros le 15 juillet, mais passé à 38 euros le 22 juillet! Le serveur m'a expliqué que c'est l'effet de la "temporada" (prix majorés de 20% en haute saison!). Il est vrai que le rapport qualité/prix reste meilleur que sur la côte d'Azur.