Les TOC fréquents chez les jeunes mamans

le
0
Vérifier à l'infini que le nouveau-né respire, laver et relaver ce qu'il touche, sont de possibles signes d'un trouble obsessionnel compulsif qui toucherait 10% des jeunes mères. » Tout savoir sur les soins des bébés

La période après l'accouchement est, on le sait, une période de vulnérabilité psychologique. Tout le monde a ainsi entendu parler du fameux baby blues qui touche la moitié des femmes dans les quatre jours suivant la naissance. Et ce n'est pas la seule pathologie à laquelle il faut prêter attention. Si la mère d'un nourrisson de quelques jours vérifie régulièrement que son bébé respire, qu'elle lave et relave les biberons par crainte de contamination, ou qu'elle contrôle sans cesse le fonctionnement du babyphone, il est probable qu'elle souffre de symptômes obsessionnels compulsifs. Selon une étude publiée dans le Journal of Reproductive Medicine, plus de 10% des femmes qui viennent d'accoucher seraient concernées.

Les obsessions s...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant