Les TGV Ouigo ne seraient pas encore rentables

le
0
D'après un bilan transmis aux syndicats et dévoilé par Les Echos , le taux d'occupation des trains low cost de la SNCF ne serait que de 60%.

Après quelques mois de circulation, un premier bilan mitigé tombe pour le TGV Ouigo de la SNCF. Les profits dégagés semblent insuffisants. D'après un document présenté au début du mois aux syndicats et publié par Les Echos, le TGV rose et bleu connaîtrait un taux d'occupation des rames de 60%, sous les objectifs nécessaires pour assurer sa rentabilité. Lancé au printemps dernier, ce train low cost semble pourtant être un succès commercial avec plus d'un million de voyageurs. Il bénéficie par ailleurs d'un accueil enthousiaste du public malgré les contraintes imposées par les prix bas (gare de départ excentrée, un seul bagage, pas de voiture-bar...).

Selon les Echos, l'objectif de chiffre d'affaires ne serait toutefois pas atteint car la recette unitaire serait plus basse que prévue du fait de ventes de billets à b...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant