Les tensions entre Tokyo et Pékin vont affecter les échanges

le
0
LES ÉCHANGES SINO-JAPONAIS RISQUENT DE PÂTIR DES TENSIONS POLITIQUES
LES ÉCHANGES SINO-JAPONAIS RISQUENT DE PÂTIR DES TENSIONS POLITIQUES

PEKIN (Reuters) - Les tensions liées au contentieux sino-japonais concernant un archipel proche de Taiwan auront probablement des répercussions sur les échanges bilatéraux, a estimé jeudi le vice-ministre chinois du Commerce, Jiang Zengwei.

Tokyo a annoncé le rachat à leur propriétaire privé de ce groupe d'îles que les Chinois appellent Diaoyu et les Japonais Senkaku et qui se trouvent dans une zone riche en ressources gazières et halieutiques.

Pékin, qui accuse le Japon de "jouer avec le feu", a réagi en envoyant deux navires dans le secteur et l'armée a averti que d'autres mesures pourraient suivre.

"Avec le prétendu achat des îles par le Japon, il sera difficile d'éviter des conséquences négatives pour les liens économiques et commerciaux sino-chinois", a déclaré Jiang Zengwei lors d'un point de presse.

Des manifestants se sont rassemblés jeudi près de l'ambassade du Japon à Pékin en brandissant des banderoles et des drapeaux chinois.

La police les a autorisés à passer devant l'ambassade par groupes d'une quarantaine de personnes, qui ont chanté l'hymne chinois et scandé des slogans comme à "A bas l'impérialisme japonais !", "Quittez les îles Diaoyu !" et "Boycottons les produits japonais !".

Chris Buckley, Jean-Philippe Lefief et Guy Kerivel pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant