Les téléviseurs plasma victimes du LCD

le
1
Révolutionnaire à l'époque des tubes cathodiques, cette technologie a été balayée par l'arrivée des écrans LCD.

«La question n'est pas de savoir si les écrans de télé plasma vont disparaître, mais quand », tranche Éric Surdej, PDG de LG France. La part de marché des écrans de télé plasma a fondu comme neige au soleil. Les ventes d'écrans plasma ont plongé de 14 % dans le monde en un an, selon le cabinet Display Search, et ne représentent plus que 6,7 % du total des ventes de téléviseurs. Au troisième trimestre, il s'est vendu plus de 51 millions de télés LCD dans le monde, contre 4,1 millions d'écrans plasma.

La France n'échappe pas à cette tendance: 300.000 téléviseurs plasma seulement devraient y être vendus en 2011. De 4 % l'année prochaine, leur part de marché devrait passer à 2 % à brève échéance. Les écrans plasma pesaient près du quart du marché il y a encore sept ans.

Plusieurs facteurs expliquent le déclin d'une technologie qui a pourtant révolutionné l'industrie de la télé, marquant l'avènement de l'écran plat. Les prix de vente des té

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodan3 le vendredi 16 déc 2011 à 09:40

    curieux, ce manque d'information de l'auteur qui affirme que le problème de l'angle mort des écrans plats était l'apanage des plasmas alors que c'est le contraire, les LCD souffrent ou souffraient de ce problème d'angle mort sur un décalage par rapport à l'écran. Les pigistes du Figaro devraient potasser la technique avant de se lancer sur ces sujets, les rumeurs prennent vite corps et ne pas spécifier que la qualité d'image du plasma est nettement supérieur au LCD est de la désinformation.