Les téléviseurs pèsent sur le bénéfice de LG Electronics

le
0
BAISSE DU BÉNÉFICE DE LG ELECTRONICS AU 1ER TRIMESTRE À CAUSE DES TÉLÉVISEURS
BAISSE DU BÉNÉFICE DE LG ELECTRONICS AU 1ER TRIMESTRE À CAUSE DES TÉLÉVISEURS

SEOUL (Reuters) - Le coréen LG Electronics a fait état mercredi d'une baisse de 13% de son bénéfice au titre du premier trimestre, en raison d'une réduction drastique des marges dans le secteur des téléviseurs, que n'a pas compensé l'embellie du marché des smartphones.

Depuis la fin de l'an dernier, LG, deuxième fabricant de téléviseurs au monde et son compatriote Samsung, numéro un mondial du secteur, sont confrontés au faible niveau du yen qui favorise leurs concurrents japonais, même si certains d'entre eux comme Sony et Panasonic réduisent leurs activités dans le secteur.

La demande mondiale de téléviseurs devrait en outre stagner en 2013, en raison du nombre élevé de consommateurs qui détiennent désormais un écran plat dans les pays développés.

Les ventes de smartphones de LG ont en revanche augmenté à un niveau sans précédent, à 10,3 millions d'unités, notamment grâce au lancement de nouveaux modèles haut de gamme. Le groupe est devenu au dernier trimestre 2012 le troisième vendeur mondial de smartphones, devant le taïwanais HTC, mais loin derrière l'américain Apple et Samsung.

Le bénéfice d'exploitation de LG a baissé à 349 milliards de wons (240 millions d'euros) au premier trimestre, au-dessus des 289 milliards attendus en moyenne par 35 analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S.

En tenant compte d'un résultat révisé de 402 milliards de wons au premier trimestre 2012, c'est la première fois en cinq trimestres que le groupe sud-coréen enregistre une première baisse de son bénéfice en rythme annuel.

Les bénéfices de LG sur le marché des téléviseurs ont baissé de 82% à 29,8 milliards de wons. La marge bénéficiaire du groupe dans ce secteur a chuté sous 1% depuis le troisième trimestre 2012, contre près de 6% entre avril et juin de la même année.

En revanche, les bénéfices liés aux téléphones mobiles ont augmenté à 133 milliards de wons, contre 31 milliards à la même époque de l'an dernier, et 56 milliards au quatrième trimestre.

Miyoung Kim; Julien Dury pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant