Les télécoms ont atteint la cote d'alerte

le
0
INFOGRAPHIE-Dressant un constat accablant de la situation des opérateurs français, le cabinet Arthur D.Little propose trois axes d'action pour renouer avec la croissance et l'emploi.

La fédération fran­çaise des télécoms tire la sonnette d'alarme. S'appuyant sur une étude très détaillée réalisée par le ­cabinet Arthur D.Little, elle dresse un tableau accablant de la situation des opérateurs européens et appelle tant le gouvernement français que l'Europe à rebâtir d'urgence une politique industrielle pour soutenir l'investissement et l'emploi dans le secteur.

Le constat est sans appel: contrairement aux autres régions du monde, le secteur des télécoms européen n'a quasiment pas crû en cinq ans, ce qui s'est traduit par un effondrement de sa valeur. En chiffre d'affaires, les opérateurs connaissent une croissance 7 à 9 fois plus faible en Europe qu'en Asie et en Amérique du Nord. Ils ont perdu 28 % de leur valeur entre 2006 et 2012.

...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant