Les télécoms ne veulent plus être seuls à payer pour la culture

le
0
Les opérateurs télécoms demandent que les grands acteurs américains de l'Internet contribuent, eux aussi, au financement de la culture.

Les opérateurs télécoms, qui versent 27% des 1,7 milliard d'euros de taxes et subventions destinées au financement de la Culture, en ont assez d'être seuls à mettre la main à la poche. Ils demandent que les grands acteurs américains de l'Internet (ceux que l'on appelle les «Over the Top» ou OTT) tels Google, Facebook ou Amazon, qui ont une activité en France, soient eux aussi mis à contribution.

La contribution des OTT, qui utilisent les réseaux existants pour faire passer leurs services, «est proche de zéro en France», a déploré Pierre Louette, directeur général adjoint d'Orange et président de la fédération française des télécoms. «Nous, opérateurs télécoms, sommes considérés comme une base taxable. Et nous sommes face à de nouveaux acteurs qui ont mis en place un système d'optimisation fiscale qui fait que leur base ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant