Les taxis reconduisent le blocage de Toulouse et d'Airbus

le
0
 (Actualisé avec reconduction du mouvement mardi) 
    TOULOUSE, 4 avril (Reuters) - Faute d'avancées 
significatives lundi dans leur négociation avec le secrétaire 
d'Etat aux Transports Alain Vidalies, les taxis ont décidé lundi 
soir de reconduire mardi leur blocage de Toulouse, a-t-on appris 
de source syndicale. 
    Des centaines de taxis menant des opérations escargot sur le 
périphérique et filtrant les accès à l'aéroport, ainsi que sur 
les sites de l'avionneur Airbus, ont paralysé la ville et sa 
périphérie lundi, pour dénoncer la concurrence des véhicules de 
transport avec chauffeur (VTC). 
    La police a recensé 370 taxis, venus de toute la France mais 
également de Belgique et d'Espagne. Ils exigent notamment la fin 
du statut de VTC et l'usage exclusif de la géolocalisation par 
les taxis. 
    "Il n'y a pas eu de signal fort du gouvernement à nos 
revendications donc nous allons probablement reconduire le 
mouvement, cela sera voté ce lundi soir en assemblée générale 
quand tout le monde sera rentré des opérations escargot", a 
indiqué à Reuters Stéphane Abeilhou, porte-parole de 
l'association de défense des taxis toulousains. 
    L'association de défense des taxis toulousains prévoit un 
nouveau blocage de la plateforme aéroportuaire et de différents 
sites du groupe Airbus mardi dès l'aube. 
 
 (Julie Rimbert, édité par Yves Clarisse) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant