Les taxis maintiennent la pression

le
0

VIDÉO - Après une nuit mouvementée au cours de laquelle 64 taxis ont été placés en garde à vue puis relâchés, les chauffeurs poursuivent leurs actions pour obtenir le gel des immatriculations de voitures avec chauffeurs. » Les taxis décident une grève reconductible

En guerre contre les voitures avec chauffeur, les taxis poursuivent ce mercredi leur grève par des actions «n'importe où» afin d'obtenir le gel des immatriculations de voitures avec chauffeurs. Depuis hier soir, les taxis sont incités à mener des actions spontanées «de manière déterminée mais dans le calme et la dignité», selon les termes de l'intersyndicale (CFDT, CGT, FO, CST, FTI, SDCTP et STM).

La nuit a cependant été agitée, et marquée par une soixantaine de gardes à vue de chauffeurs à Paris. Interpellés pour «délit d'entrave à la circulation et refus de dispersion après sommations suite à un attroupement» lors d'une manifestation surprise place de la Concorde à Paris, tous ont tou...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant