Les taxis low-cost bientôt à l'arrêt

le
0
La compagnie de taxis à bas coûts Easy Take, qui exerce à Avignon et dans ses environs a été radiée selon Le Parisien . Elle a déjà confirmé lundi soir avoir perdu une de ses deux licences.

Le guerre des taxis avignonnais touche-t-elle à sa fin ? Selon Le Parisien - Aujourd'hui en France paru ce mardi , la compagnie à bas coûts Easy Take a été radiée par la commission d'immatriculation d'Atout France, l'agence de tourisme nationale. Depuis janvier 2010, les vingt véhicules de la société transportent des clients dans Avignon et ses environs, uniquement sur réservation. Pour faire baisser les prix, la compagnie utilise des espaces publicitaires sur les voitures et sur des écrans à l'intérieur. Résultat: des courses parfois deux fois moins chères que celles facturées par les taxis de la ville, ce qui a suscité la grogne des artisans taxis d'Avignon.

Début mars, près de 900 chauffeurs ont ainsi organisé une opération escargot dans le centre-ville d'Avignon pour dénoncer la «concurrence déloyale» d'Easy Take. Les syndicats de taxi accusent la nouvelle compagnie de ne pas respecter la loi en pratiquant la maraude, ce que dément Easy Take. Dans un con

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant