Les taxis en colère réclament le gel des immatriculations de VTC

le
0

Des milliers de chauffeurs de taxi ont mené lundi des opérations escargot pour être reçus à Matignon. Nouveau coup de force des taxis contre la concurrence des VTC

Les taxis en colère ont bloqué le périphérique parisien, paralysant hier certains axes de la capitale pendant une bonne partie de la journée, coagulant leurs véhicules dans les principales artères et même le cœur de Paris, jusque sous la tour Eiffel.

Quelque 800 taxis ont pris part à l'opération escargot menée depuis Roissy et 300 depuis Orly. Les syndicats, quant à eux, revendiquaient la participation de 5000 à 6000 voitures en région parisienne alors qu'à Marseille on annonçait la présence de 600  taxis. Au-delà de l'habituelle querelle de chiffres, les chauffeurs de taxi avaient décidé de gâcher la journée des Parisiens pour dire «non à la mort programmé de (leur) profession», en raison de la concurrence qu'ils jugent déloyale des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC).

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant