Les taxis décident une grève reconductible

le
0

Leur intersyndicale appelle à la poursuite de la mobilisation jusqu'à ce que les immatriculations de véhicules de tourisme avec chauffeur soient arrêtées.

Les chauffeurs de taxi comptent poursuivre leur mobilisation jusqu'à l'arrêt des immatriculations des véhicules de tourisme avec chauffeur. Cette décision a été prise malgré la nomination mardi d'un conciliateur, Thomas Thévenoud, 39 ans, député de Saône-et-Loire, dont Matignon attend qu'il identifie «les règles durables d'une concurrence loyale» entre les taxis et les voitures de tourisme avec chauffeurs (VTC).

Cette mission de deux mois sera menée auprès de toutes les parties prenantes du dossier (taxis, VTC, clients) afin d'identifier les solutions possibles pour sortir durablement de ce conflit. Membre de la commission des finances de l'Assemblée nationale, Thomas Thévenoud a la réputation de ne pas craindre les lobbies. Auteur d'un rapport sur l'impact de la TVA à 5% dans la restauration, il s'éta...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant