Les taxes minières en débat au Québec

le
0

Commodesk - Le projet du nouveau gouvernement indépendantiste québécois d'augmenter les taxes minières fait réagir la profession. Martine Ouellet, ministre des Ressources naturelles, compte mettre en place une double taxation, la première fixe, la seconde calculée sur les revenus dégagés.

L'Association de l'exploration minière du Québec (AEMQ) dénonce ce projet de loi, qui risque selon elle de faire fuir les investisseurs étrangers. De plus, la baisse de la rentabilité pour les compagnies entraînerait la fermeture « de six ou sept mines » dans la Belle Province, et la destruction de « plusieurs centaines d'emplois ».

Le Québec possède d'importantes richesses minières dans son sous-sol, notamment du minerai de fer. Les investissements des compagnies minières ont progressé de 23% en 2012 par rapport à 2011, pour atteindre 4,82 milliards de dollars canadiens (3,6 milliards d'euros), un record.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant