Les taux de crédit approchent leur plus bas historique

le
0

Contrairement aux prévisions, les taux de crédit immobilier continuent de baisser depuis le mois de janvier. Ils se rapprochent de leur niveau historique le plus bas selon Meilleurtaux.

La baisse des taux d'intérêt immobilier qui sert de base aux banques pour établir leur propre barème de crédits  tient au recul de l'OAT sur 10 ans explique le site Meilleurtaux.com. En parallèle, les banques développent une politique agressive de conquête de nouveaux clients.

Actuellement sur 10 ans, les particuliers peuvent avoir accès au marché immobilier avec des taux avantageux. Ils se situent autour de 2,93% sur 15 ans, 3,22 % sur 20 ans et 3,61 % sur 25 ans, voire moins de 3 % pour les profils « parfaits ». Ces chiffres sont proches de ceux enregistrés au début du 2nd trimestre 2013.

Pour les acheteurs, la période est donc très propice car l'usage veut que les établissements financiers ajustent leur taux à la hausse si les résultats de la 1ère moitié de l'année sont bons. En tous cas, si hausse il y avait, Herve Hatt, PDG de Meilleurtaux.com estime qu'elle « se fera par paliers à raison de 0,1 % à 0,2 % ». Elle sera compensée cependant, par un décrochage plus marqué des prix (autour de -5 % estimé en 2014) auxquels s'ajoutera une meilleure marge de négociation pour les acquéreurs.

Enfin, Hervé Hatt ne s'inquiète pas vraiment de la mise sous surveillance renforcée de la France. En effet, le comportement du marché immobilier dépend de l'offre et de la demande, s'articule entre « ceux qui veulent investir et les Etats qui ont besoin de se refinancer ». Or le coût de la dette qui a reculé depuis 2012 reste attractif pour les investisseurs français par rapport à d'autres états. C'est là encore « un élément positif pour le maintien de taux avantageux ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant