Les taux continuent leur dégringolade

le
2

La semaine dernière l'OAT 10 ans a franchi le seuil symbolique des 1%. Les nouveaux barèmes de crédit sont en baisse. D'après vousfinancer.com, le faible niveau des taux de refinancement laisse penser qu'il reste un potentiel de baisse des taux de crédit.

Voilà à peine une semaine l'OAT 10 ans qui sert de référence aux prêts immobiliers est passé sous la barre des 1 %: 0,96 % précisément. Un nouveau record depuis le lancement de l'OAT en 1996 ! Depuis, il a très légèrement remonté pour se situer autour de 1,02 %. En guise de rappel, le rendement de l'OAT était à 2,45 % en début d'année.

Pour vousfinancer.com, cette baisse sous la barre symbolique des 1 % laisse penser que « les taux de crédit, pourtant historiquement va peuvent encore diminuer ». Les nouveaux barèmes « sont orientés à la baisse ces derniers jours alors que traditionnellement on assiste plutôt à des remontées de taux en fin d’année, lorsque les banques ont atteint leurs objectifs commerciaux ». Globalement,  les taux moyens se situent aujourd’hui à 2,50 % sur 15 ans, 2,80 % sur 20 ans et 3,10 % sur 25 ans. Mais certaines banques peuvent aussi proposer des taux bien inférieurs.

« Avec un OAT à 1 % et compte tenu du niveau très bas des taux de refinancement, il reste un potentiel de baisse des taux de crédit immobilier tout en permettant aux banques de conserver des marges convenables. Actuellement, l’un de nos partenaires accorde pour les très bons profils des taux fixes à 1,40 % sur 10 ans, 1,60 % sur 15 ans, 1,70 % sur 20 ans et 2,20 % sur 25 ans. C’est du jamais vu… » précise Sandrine Allonier.

Pour celui qui veut souscrire des SCPI à crédit, les taux pratiqués sur le marché sont plus qu'incitatifs … quand bien même ils descendraient encore !…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • heimdal le mercredi 10 déc 2014 à 16:22

    Ce n'est pas le TEG mais le TAEG qui compte donc avec les frais de dossier et l'assurance décès (invalidité facultative) .Et même ce TAEG n'inclut pas le crédit logement qui est à régler en une fois au début du prêt donc concrètement vous ne connaissez jamais le taux réel avec tous les frais obligatoires inclus .C'est encore une ignominie des banques et le gouvernement n'a toujours rien fait de concret .

  • olivejpa le mardi 9 déc 2014 à 16:16

    Pour ma part, SG négocier à 1.95% sur 14ans, avec une delegation assurance d'un taux de 0.09%