Les tarifs de l'électricité vont grimper de 30% en 5 ans, réaffirme la CRE

le
10
chukov/shutterstock.com
chukov/shutterstock.com

(AFP) - La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a confirmé lundi sa prévision d'une hausse de l'électricité, tablant sur une progression de 30% des tarifs réglementés d'EDF de 2012 à 2017, notamment à cause de l'essor des énergies renouvelables et des investissements dans les réseaux.

La CRE, qui avait déjà dit tabler il y a un an sur une augmentation de 30% des prix du courant de début 2012 à fin 2016, a présenté ses projections actualisées pour la période allant de mi-2012 à mi-2017 dans un rapport publié lundi, aboutissant strictement aux mêmes conclusions.

En effet, elle y explique s'attendre à une hausse moyenne de 30,1% des factures d'électricité pour les clients au tarif dit bleu, le tarif réglementé réservé aux particuliers proposé par EDF et une poignée de fournisseurs historiques locaux.

Cette forte hausse "sera due pour plus du tiers à l'augmentation de la CSPE (taxe qui finance entre autres l'énergie solaire et éolienne, ndlr), laquelle s'explique pour l'essentiel par le développement des énergies renouvelables", prévient la CRE dans son rapport.

Le gouvernement s'est engagé le mois dernier à résorber d'ici à 5 ans une ardoise de près de 5 milliards d'euros liée à l'essor des énergies renouvelables, qui s'était accumulée depuis plusieurs années dans les comptes d'EDF, via des augmentations progressives de la CSPE. La CRE a basé ses calculs sur l'hypothèse d'une hausse de la CSPE qui resterait plafonnée à 3 euros par an, comme c'est actuellement le cas.
En outre, la CRE anticipe une inflation de 2% par an, un prix de marché de l'électricité supérieur d'un point à l'inflation, et une hausse équivalente à l'inflation de l'Arenh (mécanisme qui oblige EDF à revendre à ses concurrents un quart de sa production d'électricité nucléaire, à un prix régulé), dont les règles d'évolution doivent être revues cette année.

Outre la CSPE et la hausse du prix de gros de l'électricité détaillées ci-dessus, la CRE anticipe aussi des hausses bien supérieures à l'inflation du tarif d'accès au réseau électrique (ou Turpe), en se basant sur les niveaux demandés par les gestionnaires de réseaux RTE et ERDF, engagés dans de lourds programmes de renouvellement et de développement des lignes électriques.

La semaine dernière, EDF avait de nouveau défendu des hausses de tarifs "raisonnées", tenant compte des problèmes de pouvoir d'achat et de compétitivité, pour couvrir ses énormes investissements maintenus à 12 milliards d'euros cette année.


fpo/map/fz/er

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chnivet le mardi 19 fév 2013 à 08:16

    les Allemands construisent des centrales à charbon car ils l'importent des US ou ils ne vaut plus rien suite à l'exploitation du gaz de schiste .

  • hipocrat le lundi 18 fév 2013 à 19:26

    La commission europeenne nous avait pourtant affirmé que l'ouverture des marchés a la concurence allait faire baisser les prix !?!?!?

  • pichou59 le lundi 18 fév 2013 à 19:19

    effectivement un chômeur coûte très cher; je voulais souligné les centrales polluantes au charbon de l'allemagne, electricité que nous importons - je vous suggère de lire l'acticle : http://www.contrepoints.org/2012/09/09/96674-allemagne-de-nouvelles-centrales-a-charbon-pour-compenser-les-echecs-eolien-et-solaire

  • paumont1 le lundi 18 fév 2013 à 18:46

    je rappelle que nous importons de l'énergie électrique ....d'Allemagne, et que chez eux l'énergie est plus renouvelable que la nôtre.... deuxièmement un chômeur coûte très cher à l'état et les énergies renouvelables créent des emplois. Donc vous pouvez raconter tout ce que vous voulez , mais les chiffres ne sont pas niables.

  • pichou59 le lundi 18 fév 2013 à 17:50

    il faut donner à manger aux actionnaires : état, dirigeants et le CE de la CGT!!!!!pour que cela coûte moins cher, il faut acheter l'électricité à l'Allemagne qui construit actuellement 23 centrales électrique au charbon!!!!! car l'éolien coûte très cher sans rentabilité....merci pour les conseils des écolos....

  • M8252219 le lundi 18 fév 2013 à 16:58

    économies économies supprimer le 1% du Chiffre d'affaire d'EDF versé au C.E. (combien de milliards d'euros) et faire payer à tous les agents EDF et ERDF 50% de leur consommation électrique dans un premier temps,revoir les primes bimensuelles automatiques. Au moins 10 milliards d'euros de disponible et des greves à n'en plus finir.

  • titi18 le lundi 18 fév 2013 à 16:52

    N'importe qu'elle entreprise privée entreprend au cours de son existence à des investissements sans que cela soit une justification pour augmenter ses prix de vente. Si tel es le cas, elle risque de voir baisser son CA.

  • titi18 le lundi 18 fév 2013 à 16:52

    En ce qui concerne les energies renouvelables, l'énergie solaire à part peut être l'éolien ne sont pas suffisants par rapport à nos besoins. Ca sert surtout à créer de l'emploi.

  • titi18 le lundi 18 fév 2013 à 16:52

    Je crois plus à l'énergie positive. Mais malheureusement les industriels sont passés par là et ont fait du lobbying pendant de très nombreuses années pour ne pas voir developper ce potentiel immense aussi vieux que la découverte de l'électricité qui ne créé pas de CO2 ou chacun de nous pourrait produire de l'énergie plus que ses besoins.

  • titi18 le lundi 18 fév 2013 à 16:51

    Des licences ont été rachetées par les indutriels pour bloquer ces projets. Nos politiques successifs ne font que détruire la France, ils n'ont aucune vision du monde économique et de la prospective.