Les talibans frappent aux portes de Kaboul

le
0
Un nouveau coup de force contre un hôtel de luxe a fait au moins 20 morts. Le président Karzaï laisse poindre son découragement.

C'est un nouveau revers en Afghanistan pour la coalition et pour les forces de sécurité afghanes. Des talibans ont lancé jeudi soir une attaque qui a duré douze heures contre l'hôtel Spozhmai, un établissement de luxe situé sur les bords du lac Qargha, à dix kilomètres de Kaboul. L'hôtel hébergeait ce jour-là une fête d'anniversaire. Les troupes de la coalition et leurs alliés locaux ont repoussé les assaillants armés de lance-roquettes, qui avaient pris des civils en otages. Mais le bilan est lourd: au moins 20 morts.

Ce nouveau coup de force s'est produit après une déclaration particulièrement forte du président afghan. Devant le Parlement, Hamid Karzaï a livré une vision désenchantée de l'état de son pays après plus de dix ans de présence internatio­nale. Contredisant la version de l'Otan, qui affirme que la situation s'améliore, il es­time au contraire que le nombre d'at­taques menées contre les forces locales augmente sans cesse. «Les ennemis ont c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant