Les talibans en guerre contre la vaccination

le
0
La traque de Ben Laden a jeté le soupçon sur les médecins pakistanais, et les talibans prétextent que la maladie tue moins que les drones américains.

Les talibans n'ont jamais fait de la santé publique leur priorité dans les Zones tribales pakistanaises, où ils font régner la terreur. Aujourd'hui, ils en font carrément un moyen de chantage. L'un des groupes les plus féroces a annoncé au cours du week-end qu'il interdirait toute campagne de vaccination contre la poliomyélite au Waziristan du Nord, tant que les Américains y poursuivraient leurs tirs de drones. Au cours des dernières semaines, Washington a intensifié ses attaques dans cette région infestée de terroristes. Avec un certain succès, puisque le 4 juin, le numéro deux d'al-Qaida, Abou Yahya al-Libi, a été éliminé.

Samedi, les militants islamistes ont distribué des tracts à Miranshah, la plus grande ville du Nord-Waziristan, menaçant de représailles tous ceux qui ne se plieraient pas à leur diktat. Rédigés en ourdou, ils dénoncent l'hypocrisie des Américains et de leurs «laquais» pakistanais, affirmant que la maladie tue moins que les drones de l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant