Les talibans changent de tactique

le
0
La fusion entre les rebelles afghans et les éléments d'al-Qaida est telle qu'ils forment une véritable nébuleuse terroriste, où l'attentat suicide est devenu la norme.

Encore sous le choc de la mort de cinq de ses soldats tombés mercredi en Afghanistan, la France s'interrogeait sur son dispositif dans la région. Les talibans ont revendiqué cet attentat suicide qui a aussi coûté la vie à un civil afghan. Le chef d'état-major des armées, l'amiral Édouard Guillaud, a indiqué que l'auteur de l'attentat kamikaze a été identifié. Il s'agit «d'un Afghan qui portait probablement une tenue de policier et qui a réussi à pénétrer dans le poste de police local» où il a actionné sa bombe.

Il y a longtemps que les talibans, afghans et pakistanais, utilisent les méthodes des combattants arabes, ces membres d'al-Qaida venus de tous les horizons. Une véritable multinationale du terrorisme a vu le jour dans les zones tribales pakistanaises, malgré l'intensification des tirs de drones américains visant à les en déloger. Elle regroupe aussi bien des Ouzbeks que des Tchétchènes et des Ouïgours… Voire quelques Européens.

Attentat suicide

Aujou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant