Les taliban aux portes de Lashkar Gah, chef lieu de l'Helmand

le
0
    LASHKAR GAH, Afghanistan, 10 mai (Reuters) - Quinze 
policiers afghans ont été tués par des taliban qui se sont 
emparés de deux points de contrôle de la province d'Helmand, 
dans le sud-ouest du pays, et menacent désormais le chef-lieu, 
Lashkar Gah, a-t-on appris auprès des autorités locales.  
    L'un des points de contrôle se trouve à Gereshk, sur le 
principal axe routier de la région, à quelques kilomètres au 
nord du gouvernorat de la province, et l'autre à l'ouest, à Nad 
Ali.  
    "La situation est très critique près de Lashkar Gah. Si le 
gouvernement n'agit pas rapidement, ce sera un désastre", a 
averti un membre des services de sécurité de la province.  
    L'Helmand, d'où provient une bonne part de l'opium produit 
en Afghanistan, est l'un des principaux théâtres de la 
traditionnelle offensive de printemps des taliban, lancée le 
mois dernier.  
    Plusieurs centaines de conseillers et de formateurs 
américains y ont été déployés cette année pour aider les forces 
gouvernementales à contenir les rebelles, mais les opérations 
promises se font attendre.  
 
 (Mohammad Stanekzai, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant