Les taliban attaquent Camp Bastion et une ONG à Kaboul

le
0

(Actualisé avec fin de l'attaque contre les locaux de la pension) par Mirwais Harooni KABOUL, 29 novembre (Reuters) - Les forces de sécurité afghanes ont réussi à avoir raison des taliban qui avaient attaqué samedi une pension à Kaboul où résident des humanitaires étrangers mais luttent toujours contre des hommes armés qui ont réussi à pénétrer dans Camp Bastion, une ancienne base militaire américano-britannique du sud du pays. Les troupes étrangères ont quitté la base il y a quelques semaines seulement pour la rétrocéder à l'armée afghane. L'opération contre la pension, située dans le quartier Karte Seh, dans l'ouest de la capitale, s'est terminée samedi soir par la mort des trois assaillants et d'au moins deux civils, a annoncé Qadam Shah Shaheem, commandant de Corps militaire 111 Kaboul de l'armée afghane. Un des assaillants a été tué dans l'explosion de sa ceinture d'explosifs et les deux autres ont été abattus. Huit personnes, dont deux étrangers, ont pu être sauvées de la pension. Un des deux civils tués est un étranger, indique la police de Kaboul dans un communiqué, mais elle n'a pas donné sa nationalité. Il s'agit de la deuxième attaque en trois jours visant des quartiers où habitent les travailleurs humanitaires représentant les associations d'aide étrangères. Les combats entre les taliban et l'armée et la police ont duré quatre heures. Tard dans la soirée, on entendait des explosions et des tirs d'armes à feu. UNE ASSOCIATION CHRÉTIENNE VISÉE Les taliban ont revendiqué cette opération. Dans un communiqué, un porte-parole explique que les combattants visaient une association chrétienne qui cherche à convertir des musulmans. Les autorités disent ne pas connaître son nom. Jeudi, des taliban avaient pris d'assaut une autre pension dans le quartier des ambassades. Seuls les assaillants avaient été tués. Dans le sud de l'Afghanistan, l'armée afghane continuait à combattre samedi pour déloger des taliban ayant réussi à s'introduire à l'intérieur de Camp Bastion. Quelques dizaines de combattants taliban munis d'armes automatiques et de ceintures d'explosifs ont attaqué la base jeudi, a indiqué le général commandant le régiment dans le secteur. ID:nL6N0TI4HB "Certains ont réussi à pénétrer à l'intérieur, ils ont pris position et déclenché des fusillades", a précisé le général, ajoutant que les assaillants semblaient pour l'instant être retranchés dans un quartier de l'immense complexe. Au moins cinq soldats afghans et 26 insurgés ont été tués vendredi lors d'affrontements à la base, a annoncé un porte-parole du gouverneur de la province du Helmand. Le site de Camp Bastion a été transféré à l'armée afghane il y a un mois dans le cadre du retrait des troupes combattantes alliées qui doit être achevé à la fin de l'année. Les taliban, qui ont pour habitude de gonfler les chiffres dans leurs communiqués, affirment que des centaines de personnes ont été tuées dans cette attaque. Les taliban ont été chassés du pouvoir en 2001 par une coalition menée par les Etats-Unis. (Avec Hamid Shalizi et Kay Johnson; Pierre Sérisier et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant