Les taliban afghans s'emparent d'un district dans l'Est

le
0
    GARDEZ, Afghanistan, 27 août (Reuters) - Des insurgés 
taliban se sont emparés d'un district de l'est de l'Afghanistan, 
tuant et blessant plusieurs dizaines de policiers et de soldats, 
a-t-on appris samedi auprès d'un responsable. 
    Abdul Rahman Solamal, gouverneur du district de Jani Khel, 
dans la province orientale de Paktia, a indiqué qu'après de 
violents combats, les forces de sécurité ont quitté les lieux 
situés à une intersection reliant huit autres districts et  
reliant Paktia à la province voisine de Khost et aux Pakistan. 
    "Notre district a été assiégé pendant près de cinq jours par 
les taliban", a-t-il déclaré à Reuters. Des centaines d'entre 
eux ont attaqué les postes de contrôle au cours de la nuit. 
    "Si nous le reprenons pas rapidement, les taliban pourront 
se déplacer facilement d'une province à l'autre et menacer la 
sécurité d'au moins trois d'entre elles", a-t-il ajouté. 
    Cette attaque intervient alors que l'Afghanistan est touché 
par une nouvelle phase de violences, tout particulièrement dans 
la province de l'Helmand, dans le sud, et autour de la ville de 
Kunduz, dans le nord du pays. 
    Plus de 20 soldats et policiers ont été tués dans la nuit et 
20 autres ont été blessés. Les assaillants auraient de leur côté 
perdu près de 200 morts, selon Abdul Rahman Solamal. Ce bilan 
n'était pas immédiatement vérifiable. 
    Dans un communiqué, Zabihullah Mujahid, porte-parole des 
taliban, indique que des dizaines de policiers et soldats 
afghans ont péri dans l'attaque de Jani Khel et que de nombreux 
équipements -- véhicules blindés, armes lourdes et légères et  
munitions -- ont été saisis par les insurgés. . 
    Selon des estimations américaines, les forces afghanes ne 
contrôlent que les deux tiers du territoire national contre 70% 
au début de l'année. 
    Trente-six des 407 districts du pays sont sous le contrôle 
ou l'influence des insurgés et 104 sont menacés, disent ces 
estimations. 
 
 (Samihullah Paiwand,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant