Les taliban afghans revendiquent une attaque dans le Nord

le
0

KABOUL, 9 août (Reuters) - Les taliban afghans ont revendiqué samedi une attaque suicide qui a coûté la vie à 22 miliciens progouvernementaux dans la province de Kunduz, dans le nord de l'Afghanistan. Cet attentat vient s'ajouter à une série d'attaques qui a fait vendredi plus de cinquante morts et des centaines de blessés, et assombri les perspectives de négociations entre Kaboul et les insurgés. ID:nL5N10J02C Cette vague de violences a débuté par l'explosion d'un camion piégé dans la nuit de jeudi à vendredi, qui a fait 15 morts, et s'est achevée vingt-quatre heures plus tard environ par des affrontements sur une base des forces spéciales américaines, qui ont fait 12 morts en comptant les assaillants. Entretemps, un kamikaze a déclenché ses explosifs parmi des élèves de l'école de police, faisant 26 morts. La capitale afghane n'avait plus connu de journée aussi meurtrière depuis des années. Elle intervient un peu plus d'une semaine après la nomination d'un nouveau chef à la tête des taliban, le mollah Akhtar Mohammad Mansour. (Mirwais Harooni, Jessica Donati; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant