Les taliban afghans réfutent un rapport de l'Onu sur les victimes civiles

le
0

KABOUL, 21 décembre (Reuters) - Les taliban afghans ont accusé dimanche les Nations unies d'avoir affirmé à tort que les trois quarts des civils afghans tués cette année avaient été victimes des insurgés. "Les victimes civiles de la guerre en cours sont principalement causées par les bombardements aériens aveugles des forces américaines", affirment les taliban dans un communiqué. Ils accusent aussi l'armée afghane, la police et les milices de tuer sans discernement des civils et reprochent enfin aux Nations unies de classer comme civils les fonctionnaires du gouvernement assassinés - les taliban considèrent que tous les employés du gouvernement sont des cibles légitimes. Dans un rapport publié vendredi, l'Onu a indiqué qu'au moins 3.188 civils afghans avaient été tués dans les violences cette année en Afghanistan, un record depuis l'intervention internationale contre les taliban fin 2001. Les trois quarts des pertes civiles sont imputables aux taliban, a ajouté l'Onu. (voir ID:nL6N0U33U5 ) (Kay Johnson; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant