Les tablettes selon Rooney

le
0
Les tablettes selon Rooney
Les tablettes selon Rooney

Au cours d'une soirée européenne comme une autre à Old Trafford jeudi dernier, Wayne Rooney est devenu le meilleur buteur de l'histoire de Manchester United sur la scène continentale devant Ruud van Nistelrooy. Juste assez pour entretenir la légende, mais aussi pour se placer à un but de Sir Bobby Charlton pour devenir définitivement intouchable. Et après ?

Souvenez-vous. C'était il y a douze ans. Un soir de septembre, une nuit de Ligue des champions, une soirée de début pour un ado de dix-huit ans. Wayne Rooney sort alors d'un championnat d'Europe disputé au Portugal avec l'Angleterre où son nom a dépassé le stade du murmure. C'est une pépite qu'on s'arrache et que Manchester United a fait sauter d'Everton avec un chèque monstrueux pour un joueur de moins de vingt ans. Old Trafford a attendu, quelques semaines seulement, et Rooney est arrivé sous son numéro huit. Face à Fenerbahçe, le 28 septembre 2004, sur un triplé comme première ligne du récit qu'il a depuis écrit. L'histoire veut donc que celui qui est depuis devenu capitaine de Manchester United a inscrit son premier but européen ce soir-là sur une ouverture de Ruud van Nistelrooy. Le même Van Nistelrooy qu'il a dépassé jeudi dernier en ouvrant le score contre Feyenoord en Ligue Europa. Voilà comment Wayne Rooney est devenu le meilleur buteur de l'histoire de Manchester United en Europe sur trente-neuf buts. Un nouveau record sous ses implants, mais probablement pas le dernier. Alors, que lui reste-t-il à coucher ?

Youtube

Le record de Sir Bobby Charlton


La mèche est tombée, mais Sir Bobby Charlton n'a pas bougé. La légende, miraculée du crash de Munich, est toujours accrochée à son siège, mais aussi à un record qui

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant