Les tablettes pour enfants VTech, stars de 2013

le
1

Le boom des tablettes pour enfants a permis au secteur du jouet de renouer avec la croissance l'an dernier. Le groupe hongkongais VTech a vendu 350.000 exemplaires de ses tablettes éducatives.

C'est «le» grand succès de l'an passé au rayon jouets: 350.000 tablettes VTech ont été vendues en 2013 (contre 200.000 en 2012). Ce qui en fait, de loin, le jouet le plus vendu de l'année dans l'Hexagone. À Noël, sur les 500.000 tablettes pour enfants écoulées, une sur deux était une VTech. Un vrai carton pour le spécialiste des jouets électroniques pour enfants qui a réussi en 2013 à passer de la 6e à la 5e place en France, avec une croissance de 21% de ses ventes en magasins, la plus forte du secteur. Le groupe hongkongais a enregistré un chiffre d'affaires de 1,8 milliard de dollars l'an passé.

Pour la deuxième année consécutive, les tablettes pour enfants ont vu leurs ventes s'envoler (+40% en volume) confirmant le grand retour de l'électronique dans la hotte du Père Noël. Autre symbole de cette déferlante high-tech, le succès de la peluche interactive Furby (Hasbro) qui se hisse à la 2e place, derrière la tablette Storio de VTech, des jouets les plus vendus de l'année. En revanche, elle rafle la première place au niveau européen, et s'impose comme numéro 1 des ventes au UK, en Allemagne, en Italie et en Espagne.

Résultats solides

«Les jouets connectés et les tablettes seront en 2014 à nouveau une catégorie incontournable, prévoit la Fédération des jouets et de la puériculture (FJP)», un phénomène qui surfe sur le boom des cadeaux technologiques pour adultes. Fait notable en temps de crise, selon la FJP, la moitié des jouets inscrits au «Top 10» coûtent 50 euros ou plus. Une catégorie qui a progressé de 9% l'an passé.

Le dynamisme des tablettes a contribué à doper les ventes de l'année et permis au secteur du jouet de renouer avec la croissance (+0,7% à 3.2 milliards d'euros, selon NPD). «Grâce à des nouveautés phares telles que Furby ou les nouvelles tablettes préscolaires et une fin de saison très dynamique, le secteur affiche des résultats solides et confirme le retour attendu au niveau de 2011, explique Frédérique Tutt, spécialiste des jouets chez NPD. Bien sûr le climat économique pèse toujours sur la confiance des consommateurs qui restent prudents dans leurs achats mais ne sacrifient pas pour autant les cadeaux de Noël pour les enfants comme nos chiffres de décembre en témoignent.»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • supersum le lundi 27 jan 2014 à 11:11

    Tablette Vtech Spé Allocs