Les syndicats défilent en ordre dispersé

le
0
En ce 1er mai, jour de la fête du Travail, près de 200 cortèges manifestent à travers toute la France pour défendre le pouvoir d'achat et lutter contre les discriminations. Les syndicats s'attendent à un 1er mai morose.

Unis il y a six mois pour la bataille contre la réforme des retraites, les syndicats défileront en ordre dispersé dimanche 1er mai. D'un côté, les militants FO qui manifestent depuis 10 heures place de la Bastille (XIème) vers la place Gambetta (XXème). De l'autre, la CGT, la CFDT, FSU, Solidaires et Unsa dont le défilé débutera à 14h30 place de la République (XIème) pour se rendre place de la Nation (XIIème). La CFE-CGC et la CFTC ne seront pas présents.

Les syndicats ne s'attendent pas à une forte mobilisation ce dimanche. «On ne va pas être dans un 1er mai exceptionnel», estime Annick Coupé, porte-parole de Solidaires ou Jean-Claude Mailly, patron de FO qui «ne pense pas» que 2011 «fera partie des plus gros crus». Enfin, pour Nadine Prigent, qui s'exprimait vendredi dans Les Echos, «les tensions sont là, mais le passage en force du gouvernement sur les retraites a donné à beaucoup le sentiment qu'il est vain de mobiliser au niveau national». Au moins 17

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant